La conduite supervisée : découvrez tout ce qu’il y a à savoir

La conduite supervisée est une forme de conduite qui fait partie de la formation de permis de conduire. Elle peut être très utile pour réussir l’examen de conduite. Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur la conduite supervisée.

C’est quoi la conduite supervisée ?

La conduite supervisée est un complément à la formation de permis de conduire. Elle consiste à se faire accompagner lors d’une phase de conduite. Elle peut être considérée comme l’équivalent de la conduite accompagnée avec quelques différences. Elle a lieu pendant la formation de permis ou après un échec lors de l’examen pratique de la formation.

Cependant, la conduite supervisée n’est pas nécessaire pour passer l’examen de permis. Elle est un choix pour les candidats qui sont en pleine formation ou qui ont échoué à l’examen. Il faut aussi préciser qu’elle n’intervient pas dans le renouvellement de permis.

Pourquoi suivre la conduite supervisée ?

Êtes-vous en train de préparer un examen de permis de conduire ?

La conduite supervisée est mise en place pour proposer une alternative moins contraignante à l’apprentissage anticipée de la conduite. Elle présente des avantages pour sa cible. Il s’agit des personnes âgées de 18 au moins et qui désirent passer l’examen de permis de conduire.

Cette phase de conduite permet d’avoir un maximum d’expérience au volant d’une voiture et dans des conditions réelles. Ainsi, elle aide dans la réussite de l’examen pratique de permis de conduire. Elle donne plus de confiance avant l’examen.

Pour les personnes qui ont déjà connu un échec lors de l’examen pratique, la conduite supervisée permet de mieux se préparer pour un prochain examen. Elle permet de se faire suivre et d’améliorer les connaissances acquises. Elle permet de reprendre confiance avant de passer l’examen à nouveau.

Pour les deux catégories de personnes, la conduite supervisée permet de suivre les leçons de conduite à moindre coût. Elles peuvent suivre cette étape jusqu’au moment où elles jugent d’être en mesure de passer l’examen.

Comment se passe la conduite supervisée ?

Avant de suivre une conduite supervisée, il faut d’abord répondre à certaines conditions. Il doit avoir 18 ans au minimum et connaître le Code de la route. Il faut aussi suivre une formation initiale de 20 heures au minimum dans une école de conduite. Ceci donne droit à une attestation de fin de formation appelée AFFI. Il faudra aussi avoir l’autorisation du moniteur et une attestation d’extension de garantie d’assurance.

L’accompagnateur doit aussi répondre à certaines conditions. Il doit avoir un permis de conduire B datant de 5 ans au moins. Son permis ne doit pas avoir été suspendu ou annulé. L’accompagnateur doit donc être un bon exemple. Il faudra aussi obtenir l’accord de l’assureur.

Pour commencer la phase pratique de la conduite, une séance de 2 heures au minimum est exigée. Cette séance concerne l’élève, l’accompagnateur et un enseignant d’une auto-école. Il faut noter qu’il est possible d’avoir plusieurs accompagnateurs. La présence d’un seul suffit pour la séance.

Après la séance, vous pouvez passer à la phase pratique de la conduite supervisée. Elle peut se passer sur différents types de voies. Il y a des vitesses que vous devez respecter pour chaque voie. Vous n’avez pas une durée de conduite exigée ni un nombre de kilomètres. Le véhicule doit être équipé d’un disque qui mentionne “conduite supervisée”.

Pour bien profiter de votre expérience, assurez-vous de choisir un véhicule en bon état. Ainsi, vous n’avez pas à vous arrêter pour réparer votre voiture en panne. Une panne peut jouer sur votre psychologie lors de l’examen et vous effrayer.

Êtes-vous excité à l’idée de vous retrouver au volant ? Passer à la conduite supervisée pendant votre formation de permis de conduire. Vous allez mieux vous préparer pour l’examen pratique.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*