Gonflage à l’azote : avantages et inconvénients

Le gonflage de pneus à l’air est le type de gonflage le plus couramment utilisé au quotidien. Toutefois, il existe une alternative, le gonflage à l’azote, qui présente de meilleurs avantages. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que cette pratique est, depuis longtemps, célèbre dans le milieu des courses automobiles. Que vaut vraiment le gonflage à l’azote ? Quelles en sont les contraintes ?

Les avantages

Si vous n’avez pas encore opté pour le gonflage à l’azote, c’est sûrement parce que vous ne connaissez pas encore ses nombreuses qualités. Que vous ayez un pneu d’occasion ou neuf, le gonflage à l’azote dispose de formidables avantages à plus d’un titre.

En choisissant de gonfler vos pneus à l’azote, vous :

  • Faites des économies à moyen et long terme : le gonflage à l’azote, à divers égards, vous permet de réduire vos besoins de maintenance et de réaliser des économies.

Dans un premier temps, cela rallonge considérablement l’espérance de vie des jantes et du caoutchouc. En effet, le caractère sec de l’azote empêche toute humidité. Ce qui est très important quand on sait que l’humidité participe activement à la détérioration des jantes en métal et des pneus.

Ensuite, le gonflage à l’azote réduit vos dépenses en carburant. Cela, grâce à la pression plus constante et plus régulière de pneus gonflés à l’azote.

Enfin, grâce aux deux raisons précédentes, le gonflage à l’azote permet à vos pneus de durer bien plus longtemps. Ce qui représente de grandes économies en pneus.

  • Avez une sécurité accrue : aucun automobiliste ne se plaindra de jouir d’une conduite plus sécurisée, bien au contraire. Grâce au gonflage à l’azote, bénéficiez d’une plus grande sécurité au volant.

D’une part, cela réduit le risque d’éclatement de pneus. En effet, l’azote, contrairement à l’air, est insensible aux changements de température.

D’autre part, cela stabilise la pression dans vos pneus. Ce qui a pour conséquence de faciliter une meilleure adhérence au sol et donc, une meilleure conduite (surtout dans des conditions difficiles).

Imaginez le cocktail détonnant que ce pourrait être d’allier cette sécurité à la résistance des pneus pour SUV, par exemple !

  • Avez un impact positif sur l’environnement : les pneus gonflés à l’azote durent bien plus longtemps. Vous les changerez moins souvent et donc, vous réduisez les déchets émis par votre véhicule. Ce qui est un bon point pour l’environnement.
  • Bénéficiez d’une conduite plus confortable : en effet, grâce à une meilleure adhérence et une sécurité accrue, vous jouissez d’une conduite bien plus agréable et plus souple.
  • Diminuez les risques de fuites : les molécules d’azote sont bien plus grosses et compactes que les molécules d’oxygène. Ainsi, elles prennent plus de temps à s’échapper. Cela suppose donc des fuites bien plus lentes en cas de crevaison.

Les inconvénients

Avec tous les avantages ci-dessus cités, on pourrait croire que le gonflage à l’azote est la solution miracle. Ce pourrait être le cas, mais cela ne veut pas dire que cette pratique est dénuée de contraintes.

En effet, avant de passer au gonflage à l’azote, il faut considérer les points suivants :

  • L’obligation de se rendre chez un gonfleur spécifique : Vous ne pouvez ni gonfler vos pneus à l’azote ni réaliser un check-up de leur pression dans n’importe quelle station. Il faut obligatoirement se rendre chez un gonfleur spécifique ou un garagiste. Ce qui devient rapidement contraignant si celui-ci est loin de chez vous.
  • Le coût élevé d’un gonflage à l’azote : Gonfler un pneu à l’azote coûte entre 3 et 5 euros par pneu. De plus, le check-up de la pression des pneus coûte 1 à 2 euros/pneu.

Des services qui sont gratuits pour un pneu gonflé à l’air.

  • L’obligation de toujours recourir à l’azote pour gonfler vos pneus : Vous pouvez, en cas d’urgence, gonfler un pneu d’azote avec de l’air. Toutefois, vous perdrez tous les avantages d’un gonflage à l’azote, car celui-ci ne sera plus pur.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*