Comment préserver et réduire l’usure du moteur de votre voiture ?

Pour mieux profiter des avantages de votre voiture, vous devez perpétuellement en prendre soin. L’entretien d’une voiture englobe plusieurs activités qui ne concernent pas uniquement la partie physique du véhicule, mais surtout la partie mécanique. Cette partie est d’ailleurs la plus importante dans le système du véhicule. Comment entretenir le moteur de votre véhicule donc ? Voyons cela ensemble en quelques lignes.

Une bonne fréquence de lubrification

Le moteur est constitué de diverses pièces lubrifiées grâce à l’huile à moteur. Cette huile et l’eau de refroidissement doivent toujours être entre les deux repères “mini” et “maxi”. Cela sous-entend qu’il faudra veiller à ce que l’huile ni l’eau de refroidissement ne soit insuffisante. La fréquence de lubrification dépend du nombre de kilomètres parcourus par le moteur.

En fait, avec le temps l’huile de moteur perd en qualité et devient moins efficace pour votre moteur. Pour cela, à chaque 10.000 à 15.000 kilomètres parcourus, il faudra songer à faire la vidange. Bien entretenir votre voiture ne demande pas assez d’efforts, mais juste quelques comportements réguliers. Le professionnel de la mécanique vous situera mieux sur la qualité d’huile de moteur correspondant à votre moteur.

Certains font l’erreur de se fier au temps fait par une huile avant de penser à la remplacer. Cela reste une mauvaise habitude, car le moteur s’use sur le nombre de kilomètres parcourus et non le temps passé. Ne pas faire la vidange à temps pourrait endommager la culasse de votre moteur et engendrer des frais de réparation énormes. Faites donc le geste le plus simple et économisez plus.

Facilitation de la tâche au moteur

Tout véhicule dispose d’un seuil maximal de poids à supporter. L’excès du poids agit sur la partie physique (châssis, roues, etc.) de la voiture. Les retombés de l’excès de poids ne se limitent pas à la carrosserie. L’élément le plus atteint de la voiture est le moteur. En effet, le moteur est l’élément crucial qui traîne tout le corps de la voiture, quel que soit son tonnage.

Lors de la surcharge, le moteur est appelé à fournir beaucoup plus d’efforts allant parfois au-delà de ses limites. Une voiture avec un tonnage maximal de 500kg qui se voit contrainte de transporter 1500kg ne pourra déployer le même mécanisme. Demander plus que les capacités d’un moteur peut accélérer sa détérioration.

De ce fait, il serait bien réfléchi de beaucoup prêter attention au poids des bagages à transporter. Certes, la voiture pourra bouger même en cas d’excès, mais les répercussions sur le moteur sont inévitables à long ou court terme. Aidez donc le moteur de votre véhicule à bien fonctionner et vous servir pendant longtemps.

Faire régulièrement la révision

Le problème avec la plupart des conducteurs est le fait de ne s’en tenir qu’aux pannes avant de solliciter un mécanicien. Il se peut que certaines pannes aient pris source, mais n’ayant pas encore fait surface, se fasse détecter par anticipation. Cela permet de prévenir les dommages.

Le professionnel se chargera de passer le véhicule au scanner afin de détecter les éventuelles anomalies. Ces anomalies sont recensées avec le coût de la réparation ainsi que des accessoires à changer en cas de nécessité. Le Contrôle technique de véhicule est une façon d’éviter les dépenses colossales lors des pannes. Une panne non résolue en entraîne d’autres.

La visite technique ne coûte réellement pas grand-chose, mais donne un grand aperçu de l’état sanitaire de votre voiture. Vous aurez la possibilité d’anticiper sur les futures pannes et en finir avant qu’elles ne naissent véritablement. Un petit joint non changé à temps peut entraîner peut-être le changement radical d’un boîtier ou d’un dispositif assez onéreux.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*