Comment déplacer une personne en fauteuil roulant ?

déplacement personne handicapée

Le déplacement d’une personne à mobilité réduite nécessite des précautions particulières, étant donné leur condition physique. En effet, des dispositifs spécifiques sont nécessaires, afin que les véhicules soient adaptés à ce type de personne.

Quels types de véhicule utiliser ?

Pour le transport d’une personne en fauteuil roulant, il est primordial que les véhicules utilisés respectent certaines normes. Pour rappel, en 2018, un bus transportant des enfants handicapés a eu un grave accident, faisant 14 victimes parmi ses passagers. Cet évènement tragique démontre que les véhicules adaptés aux déplacements des personnes handicapées sont soumises aux mêmes risques d’accident que les voitures ordinaires. Cela implique un respect irréprochable des normes de sécurité.

Les normes de sécurités européennes

Ainsi, il est important que les véhicules répondent aux exigences sécuritaires européennes. Les voitures doivent en conséquence être pourvues d’un dispositif d’arrimage faisant usage de quatre sangles, et d’une ceinture de sécurité homologuée. Les sangles doivent impérativement être fixées sur la structure métallique d’un fauteuil roulant manuel, ou sur les crochets d’un fauteuil roulant électrique. Elles ne doivent en aucun cas être croisées.

Par ailleurs, il est également important de rappeler que les fauteuils roulants doivent avoir obtenu l’homologation de l’État, pour pouvoir être transportés. Il s’agit d’une homologation répondant à la norme ISO 7176-19. Cela implique que les fauteuils doivent subir des tests de résistance rigoureux, appelés « crash-tests ». L’objectif est de s’assurer qu’ils ne soient pas détruits par la pression exercée par les sangles.

Comment s’assurer que les fauteuils répondent aux normes de sécurité ?

De façon générale, cette information est facilement accessible au grand public. En effet, les fabricants de fauteuils roulants sont tenus de la mentionner dans les fiches techniques de leurs produits. Ainsi, il suffit le plus souvent de consulter la documentation fournie avec le fauteuil, ou de se rendre sur le site du fabricant.

Par ailleurs, il est également possible d’accéder à des listes de fauteuils roulants répondant aux norme requises, disponibles sur internet.

Des spécialistes du transport de personnes handicapées

Il existe des spécialistes du transport de personnes à mobilité réduite. Ce sont des experts, spécialement formés pour le déplacement des personnes handicapées.

Les sociétés spécialisées

Elles offrent des prestations complètes, allant du transport des personnes au chargement des fauteuils, en passant par des services de conseils, de location de voitures, ou encore d’aménagement de véhicules.

En d’autres termes, les sociétés spécialisées disposent des équipements nécessaires pour le déplacement d’une personne handicapée, souvent à des prix raisonnables. À titre d’exemple, il est possible de demander gratuitement un devis pour diverses prestations auprès d’ Adaptation Bonnet, une société œuvrant dans le domaine de l’aménagement de véhicules pour handicapés.

Certaines entreprises vont même jusqu’à tester des véhicules ou des équipements, y compris ceux qu’elles ne proposent pas à leurs clients. Elles publient par la suite les résultats de leurs tests, et peuvent recommander ou déconseiller certains produits.

Les formations pour le transport des personnes en situation de handicap

Il est possible de suivre des formations en ligne ou en salle, concernant le transport des personnes à mobilité réduite. Ces formations ont pour objectif d’assurer de façon sereine et en toute sécurité, le déplacement de personnes en situation de handicap. Elles permettent à ceux qui les suivent d’acquérir des techniques nécessaires à la prise en charge des personnes handicapées durant leurs déplacements. Souvent sanctionnées par une attestation ou par une certification, elles permettent également de devenir conducteur ou accompagnateur de personnes à mobilité réduite.

Par ailleurs, il est également important de préciser que toute société spécialisée dans le transport de personnes en situation de handicap est dans l’obligation légale d’inscrire ses employés à une formation pour le transport de personnes à mobilité réduite, dans les deux mois suivant son embauche. Un recyclage est obligatoire tous les deux ans. Bien qu’elles ciblent en premier lieu les employés des sociétés spécialisées, ces formations s’adressent généralement à un large public. Elles peuvent, par exemple, être profitables aux chauffeurs de taxi, qui pourront être amenés à transporter des personnes en situation de handicap.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*