Véhicules utilitaires : Faut-il acheter ou louer ?

 

Un véhicule utilitaire représente un moyen de déplacement qui assure différentes fonctions, généralement à des fins professionnelles. Ses rôles peuvent se retrouver dans le transport de personnes, de matériels. Mais ce véhicule peut également s’utiliser pour les évacuations sanitaires, les missions de combat, etc. Utilisable par tous les temps, la voiture utilitaire est adaptée à toutes entreprises. Alors, faut-il acheter ou louer un tel véhicule ?

Quelles options s’offrent à vous ?

Pour discerner correctement le choix à faire, vous devez avoir connaissance des différentes options qui existent. Ainsi, trois possibilités se présentent : l’achat, la location longue durée (LLD) et le leasing ou crédit-bail. 

L’achat

Il consiste à payer cash, argent comptant ou grâce à d’autres moyens de paiement, votre véhicule dont vous devenez automatiquement le propriétaire. Cette option présente l’avantage d’être acquéreur d’une voiture neuve et de bénéficier selon les régimes et les pays, des avantages fiscaux. L’un des concessionnaires agréés dans la vente des véhicules utilitaires en France est le GARAGE RABES.

La Location Longue Durée

Cette possibilité, consiste à louer un véhicule neuf sur une période déterminée qui peut varier d’un an à cinq ans. La société n’investit pas et préserve intacte sa ligne budgétaire et sa capacité d’emprunt. Cela se comprend du fait que le contrat LLD prend en compte les différentes charges courantes d’utilisation du véhicule. Mais votre entreprise ne dispose pas de droits de propriété sur la flotte utilitaire. 

Le crédit-bail

Encore appelé leasing auto, elle consiste à louer votre véhicule durant une ou plusieurs années puis, à l’issue du contrat, à lever l’option d’achat pour éventuellement acquérir le véhicule. Elle s’avère intéressante, car elle réunit en un, les avantages de l’achat et de la LLD.

Comment choisir l’une des options ci-dessus ?

Comme dans plusieurs domaines où faire le bon choix s’impose, seul un certain nombre de critères et d’indicateurs vous guident dans le processus de choix. La décision de payer un véhicule utilitaire ou de le prendre en location ou en leasing doit se baser sur votre budget, l’activité pour laquelle vous acquérez le véhicule et enfin, les conditions de circulation ainsi que d’autres contraintes.

Votre budget

La situation financière constitue le principal paramètre qui détermine le choix d’acquisition de l’utilitaire. Pour les entreprises à fort potentiel budgétaire avec des finances solides, l’option de l’achat sera la meilleure en raison des avantages fiscaux qui en découlent. Toutefois, le respect d’un plan d’action bien déterminé, et l’accompagnement d’un expert doivent être de mise.

Pour les petites et moyennes entreprises, disposant d’un budget limité dont les activités nécessitent un parc important, la location longue durée est vivement conseillée. Cela permet de contrôler au maximum les dépenses relatives à cette rubrique surtout à l’entretien de la flotte. Elle permet également de conserver le budget. 

Quant au leasing, il constitue une option pour les entreprises visant à faire « d’une pierre, deux coups ». Tout en investissant dans la location qui vous garantit une flotte d’utilitaires toujours en bon état, vous préparez l’acquisition des fourgonnettes à l’issue du contrat de bail. Elle s’adapte aussi bien aux artisans, commerçants qu’à tous les types d’entreprises surtout les TPE et les PME.

Vos besoins

Le second paramètre qui doit guider votre choix est l’ensemble des utilisations auxquelles le véhicule utilitaire est destiné.  Ainsi, pour un usage intensif, la location s’avérerait mieux adaptée. Elle vous permettra si le contrat de location est bien ficelé, de bénéficier régulièrement d’un camion en bon état et presque à l’état neuf.

De plus, selon vos besoins en équipements, ou selon votre secteur d’activité, vous aurez besoin d’un fourgon adapté à vos prestations. Dans ce cas, l’achat se présente comme le choix opportun. Néanmoins, la LLD n’en demeure pas moins une solution envisageable, car la location offre l’avantage d’optimiser le coût de ces équipements.

Vos projections

Pour finir avec ce combat virtuel entre la location et l’achat de votre véhicule utilitaire léger (VUL), vous devez prendre en compte votre situation actuelle, mais également analyser les projections de votre structure dans le long terme. Ainsi une entreprise financière robuste pourra investir dans l’achat d’une flotte d’utilitaires auprès d’un concessionnaire agréé, tout en gardant sous la main l’option d’une LLD. Tandis qu’une jeune structure, au budget limité, mais qui se projette dans l’acquisition d’un parc de voitures utilitaires, optera pour un leasing ou crédit-bail.

Bien que le choix des différentes options dépende des critères ci-haut, mais qui ne sont pas exhaustifs, vous devez confier cette opération à des professionnels de la comptabilité ou de la gestion des entreprises.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*