Nos conseils pour ouvrir un garage

Vous êtes passionnés par l’univers automobile depuis toujours et souhaitez ouvrir votre propre garage. Tous les détails de ce projet d’envergure doivent être étudiés et analysés avec soin : étude de marché, business plan, recherche de local, etc. Voici quelques conseils utiles pour vous aider à mener à bien ce projet.

Connaître les tendances du secteur

La première chose à faire dans l’ouverture d’un garage est de se poser les bonnes questions. Vous devez savoir ce que vous voulez réellement, de connaître et de comprendre la tendance du marché. Sachez qu’il y a plus de 44000 garages en France. Avant de vous lancer, vous devez étudier minutieusement la dynamique concurrentielle au niveau local. Cela vous permettra de savoir si le marché n’est pas saturé.

Réaliser une étude de marché

Comme tout projet entrepreneurial, une étude de marché est indispensable et incontournable pour l’ouverture d’un garage. Celle-ci vous aidera considérablement dans la réalisation du projet et de réduire le risque d’échec. Pour ce faire, vous devez, entre autres, analyser la demande locale (les clients cibles, les éléments déclencheurs d’achat, etc.), connaître vos concurrents….

Établir un business plan

Après l’étude de marché, vous devez établir un business plan. Ce document inclura deux parties. La première, rédigée, présentera le projet et mettra en avant ses points forts. La seconde, chiffrée, sera le prévisionnel financier. Ce dossier vous est indispensable pour la présentation de votre société auprès de vos partenaires financiers. Il mettra en avant le besoin de financement mais aussi la rentabilité potentielle du garage. Dans ce sens, le business plan doit pouvoir répondre aux interrogations comme les chances de succès, les services proposés, etc. Adressez-vous à un professionnel pour vous accompagner et vous guider dans la réalisation du business plan. Cela vous évitera les pertes de temps inutiles et les mauvaises surprises

Trouver un local

Une fois l’étude de marché réalisée et le business plan validé, il est temps de trouver un local. Ce dernier doit pouvoir accueillir les infrastructures nécessaires au métier de garagiste. Deux options s’offrent à vous : l’achat et la location. Évidemment, votre choix devra se baser sur vos moyens financiers. Néanmoins, vous pouvez tout à fait commencer par louer le local et économiser pour l’acheter.

Se procurer les bons équipements

Ensuite, vous devrez vous procurer le matériel nécessaire pour exercer le métier (pièces mécaniques, huile de moteur, pneus, etc.). Avant de vous lancer dans l’achat des équipements, posez-vous les bonnes questions. Quelles prestations souhaitez-vous proposer ? Contrôle technique, vidange, vente de véhicule ? S’agit-il d’un garage spécialisé dans la réparation de voitures anciennes ou non ? L’idéal est de se rendre auprès d’une entreprise spécialisée et fiable comme FC PIÈCES AUTOS pour l’achat de pièces et outillages automobiles. L’établissement vous propose un vaste choix de pièces détachées et accessoires auto à Mulhouse. Et si vous souhaitez investir dans la vente de voitures, sachez que vous devez devenir mandataire automobile.

Choisir la structure juridique

Dans le choix de votre structure juridique, vous devez comparer des statuts : ouvrir un garage auto-entrepreneur ou passer par la création d’une société. Chacune de ses options présente des avantages et des inconvénients. Le fait d’être auto-entrepreneur vous permet d’exercer rapidement votre activité à moindres frais. Par contre, la création d’une société vous permet de protéger l’ensemble de votre patrimoine personnel.

L’ouverture d’un garage est un projet d’envergure qui doit être étudié avec soin. Le mieux est de solliciter les services d’un professionnel pour vous accompagner et vous conseiller à chaque étape de sa réalisation. À l’écoute, il saura voua aider à concrétiser vos idées et vous apporter les meilleures options.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*