Bien comprendre le remorquage de voiture

La panne et les accidents de voitures ne peuvent être anticipés et surviennent brusquement. Les désagréments occasionnés sont plus ou moins importants. Même avec les mesures adéquates, certaines pannes sont inévitables. Dans tous les cas, le dépannage reste le meilleur moyen d’évacuation.

Les problèmes les plus courants

Les dysfonctionnements du moteur ne signifient pas systématiquement qu’il faut remorquer votre voiture. En effet, certaines pannes, bien que courantes, peuvent être résolues sur place . Cependant, le triangle de sécurité est de mise pour avertir les autres usagers de la route de votre panne. N’omettez jamais de l’installer pour éviter d’éventuels accidents et, si possible, garez-vous en dehors de la route.

La crevaison est très fréquente chez les automobilistes. Elle ne requiert pas de remorquage si vous avez une roue de secours. Si plusieurs raisons peuvent être à l’origine des crevaisons, le changement de roues ne pend en général que quelques minutes.

La panne d’essence est souvent le résultat d’inattention, d’oublis ou de dysfonctionnement de la jauge. Si une station-service se trouve à proximité, remplissez un bidon pour que la voiture puisse rouler au moins jusqu’à la station pour y faire le plein. N’essayez pas de faire rouler la voiture au point mort, certains dispositifs comme les freins peuvent ne pas fonctionner sans le moteur en marche.

Dans quel cas opter pour le remorquage ?

A la suite d’un accident, surtout grave, le remorquage est indispensable. Cela est nécessaire afin de dégager la voie et de minimiser le gêne causé par l’accident. Le remorquage assure également l’évacuation de la voiture vers une décharge ou vers un garage.

En cas de pannes sérieuses immobilisant la voiture, la situation reste la même quoique moins urgente. Le remorquage peut se faire soit avec une voiture légère, dans ce cas, il est soumis à des contraintes strictes. L’évacuation d’un véhicule peut également se faire via les entreprises de dépannages professionnelles. Le type de véhicule à tracter et la distance du lieu de la panne et la destination, comme le garage le plus proche par exemple définissent le coût de l’intervention.

Les règles à suivre pour tracter un véhicule soi-même

Pour commencer, vous devez disposer des équipements nécessaires afin de tracter une voiture. Le véhicule tracteur doit être plus puissant et massif que celui tracté. De ce fait, le remorquage ne peut être fait si les deux voitures sont de même modèle. Le poids tractable d’un véhicule correspond à son poids autorisé en charge, moins le poids total roulant admissible. Ces informations sont disponibles sur la cartegrise du véhicule.

Comment procéder ?

La première étape consiste à relier les deux véhicules ensemble. La barre de traction est indispensable pour faciliter le processus. Elle assure la praticité et la sécurité de l’ensemble des véhicules.

Il est indispensable de laisser une distance de sécurité de 2 mètres entre les véhicules. Pour cela, la barre télescopique est l’équipement le plus adapté, car elle permet de gérer efficacement cette distance de sécurité.

En cours de route

La vitesse maximale d’un véhicule tractant un autre est de 50 km/h. Avec cette allure, il est impossible d’emprunter les autoroutes ou les voies rapides.

Allumez les feux de détresses pour signaler le problème aux autres voitures et évitez les freinages ou changement de fil trop brusque.

Un dépanneur, la meilleure solution

En cas de panne ou d’accident, la solution la plus conseillée est de recourir aux services d’un dépanneur. En effet, lui seul pourra d’une manière effective et sécurisée, évacuer la voiture. Avec le professionnalisme et les équipements adéquats, il assure la qualité de votre dépannage.

L’entreprise R.R DEPANNAGE à Juvisy-sur-Orge, est votre partenaire pour le remorquage de votre voiture. Elle offre également des services afin de vous débarrasser de votre voiture en fin de vie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*